Plus de Vie (+ de Vie) - Côte d'Ivoire
  Vaccination Arikokaha
 



BILAN MORAL

Objectif global :

La finalité de ce projet est de diminuer le taux de mortalité infantile et maternelle.

Objectif spécifique :

-         Les objectifs spécifiques du projet sont la prévention par la vaccination contre le tétanos et la méningite A+C.

Déroulé de l’action

Cette activité initiée par l’ONG Plus de Vie en collaboration avec les cadres cinquantenaires du village d’Arikokaha et soutenu par l’ONG CADO (Cellule d’Action pour le Développement de l’Ouest) consistait à faire vacciner les populations contre le tétanos et la méningite A+C.

Le Lundi 26 Mai 2014, la cérémonie officiel a débuté à 10h 15 min avec l’arrivée du Ministre, Général des corps d’armée Michel GUEU et le conseil régional du Hambol avec à sa tête le président du conseil Monsieur TRAORE Brahima.

Après la mise en place et l’installation des autorités le chef du village d’Arikokaha M. KONE Kilamtou a procédé à la libation. Après quoi le président des cinquantenaires M. COULIBALY Adama a ouvert le bal des allocutions en remerciant toute la population de la sous-préfecture et les autorités qui ont bien voulu effectuer le déplacement.

Le président de la Mutuelle de développement socioculturelle d’Arikokaha (MUDESCA)  en l’occurrence M. HORO Guillaume a pris la parole pour remercier les initiateurs.  Ensuite il a invité les autorités et les structures présentent à les aider à la construction d’un dispensaire digne de ce nom, le ré profilage de la voie Kanawolo Niangbo, l’ouverture de la voie Arikokaha Lôh, la construction du logement et de la résidence du sous-préfet et enfin il a demandé au Ministre de s’impliquer personnellement pour le retour de leur frère en exil au Ghana.

A sa suite le PCA de l’ONG Plus de Vie a pris la parole pour témoigner sa reconnaissance au sous-préfet pour son implication dans la mobilisation, le président du conseil pour l’effort qu’il a consenti pour la réussite de cette activité et enfin le Ministre pour sa disponibilité et son implication au à la réussite de cette activité.

Le secrétaire de l’ONG CADO une structure sœur, est intervenu pour demander au Ministre de bien vouloir aider les ONG à mener des actions tant dans le Hambol que dans le Tonpki. Aussi il a souhaité que Plus de Vie aide sa jeune organisation à gagner en expérience à évoluer sur le champ humanitaire.

Le président du conseil régional a quant à lui demandé aux cadres de la sous-préfecture de bien vouloir l’aider dans la mise en œuvre de son  programme.

A sa suite le sous-préfet a demandé à toutes les autorités présentent de venir en aide aux populations de sa circonscription pour alléger leurs fardeaux.  

Avant l’allocution du Ministre patron de la cérémonie le Général  Michel GUEU, le chef du village a fait de lui le chef de la sous préfecture d’Arikokaha en le bâtissant HOWAHAFOLO Michel GUEU avec l’accord de toutes les filles et tous fils de la sous préfecture.

Les populations ont fait des dons a leur bienfaiteur qui se décline de la façon suivante : un bœuf et un bélier pour le Ministre, un bélier pour  chacune des personne suivante : le président du conseil, l’ONG Plus de Vie, le préfet et le sous-préfet.  

Pour la clore la série des allocutions, le Ministre HOWAHAFOLO Michel GUEU, nouvellement chef, a pris la parole pour féliciter les organisateurs pour cette marque de compassion qu’ils ont envers leurs concitoyens et pour y avoir associé son image. Il a promis d’étudier personnellement toutes les doléances. Après  son intervention le Ministre a apporté un soutien financier important aux populations (cinquantenaires, soixantenaire, chefferie traditionnelles, les danses traditionnelles hôtesses), à l’ONG Plus de Vie et à la presse.  

Après les allocutions nous sommes passés à la vaccination proprement dite par l’administration de la dose  symbolique de méningite à un enfant tenu par Ministre.

Ensuite les autorités se sont retirées et tous ceux qui étaient sur la place publique ont pu se faire vacciné dans le calme.

C’est à 14 heures 15 minutes que les différentes délégations ont quitté Arikokaha après un déjeuner servit à la résidence provisoire du sous-préfet.

En conclusion Nous avons tous convenu que cette manifestation a été une réussite.

Les besoins des populations restent encore énormes face à des moyens limités.  Nous lançons donc un appel à toutes les bonnes volontés afin que qu’elles soutiennent le programme de vaccinations de l’ONG Plus de Vie.

Résultat obtenu

-         500 personnes (femmes et hommes) sont vaccinées contre le tétanos.

200 enfants sont vaccinées contre la méningite
 
  © 2016 Plus de Vie, Côte d'Ivoire, tous droits réservés  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=